Les meilleures stratégies et techniques de trading sur le Forex

Forex /
Milan Cutkovic

Nous savons tous que le trading sur le Forex réserve des pièges aux traders débutants, mais trouver les bonnes stratégies sur le Forex est la clé pour ceux qui font leurs premiers pas sur ce marché.

Le marché des changes est le plus grand marché financier et également le plus liquide au monde. En moyenne, il représente un volume quotidien de 6,6 billions de dollars de trades, soit plus que le double qu’au New York Stock Exchange, ce qui en fait une place intéressante pour les traders.

Échanger des devises peut s’avérer une entreprise enrichissante pour ceux qui osent en prendre le risque. Toutefois, il y a beaucoup de dangers que les débutants devraient éviter s’ils veulent réussir à long terme.

Autrement dit, il faut trouver le bon style de trading !

Poursuivez la lecture pour découvrir les stratégies de trading sur le Forex qui fonctionnent et pour obtenir une meilleure compréhension de ce que vous devez faire en tant que trader débutant pour être couronné de succès sur le marché des changes. Mais d’abord, il faut savoir exactement ce qu’est une stratégie de trading sur le Forex et comment choisir celle qui vous convient.

 

Qu’est-ce qu’une stratégie de trading sur le Forex ?

Une stratégie de trading peut être décrite comme un ensemble de règles qui aident un trader à déterminer quand ouvrir un trade, comment le gérer et quand le clôturer. Une stratégie de trading peut être très simple ou bien très compliquée ; cela varie d’un trader à un autre.

Les traders utilisant une analyse technique trouveront plus facile de définir leurs règles d’entrée et de sortie, alors que les traders utilisant une analyse fondamentale pourraient trouver cela plus difficile, car cela fait appel à plus de jugement. Quoi qu’il en soit, chaque trader doit préparer sa propre stratégie, puisque c’est le meilleur moyen de garantir une cohérence et de vous aider à mesurer avec précision votre performance.

 

Comment choisir la meilleure stratégie sur le Forex ?

Très peu de traders trouvent immédiatement la bonne stratégie sur le Forex. La majorité d’entre eux passeront beaucoup de temps à tester diverses stratégies en utilisant un compte de trading de démonstration et/ou un backtesting. Cela vous permet de réaliser vos tests dans un environnement sûr et sans risque.

Même si un trader finit par trouver une stratégie offrant des résultats prometteurs et semblant correcte, il est peu probable qu’il suive rigoureusement à cette stratégie pendant longtemps. Les marchés financiers sont constamment en évolution et les traders doivent évoluer avec eux.

Si vous êtes débutant, il est préférable que vous vous en teniez à des stratégies simples. De nombreux débutants commettent l’erreur d’essayer d’intégrer trop d’indicateurs techniques dans leur stratégie, ce qui conduit à une surcharge d’informations et à des signaux contradictoires. Vous pouvez toujours apporter une petite modification à votre stratégie de temps en temps et utiliser l’expérience que vous avez tiré d'un backtesting et d’un trading de démonstration.

 

Les stratégies de trading sur le Forex pour débutants les plus utilisées

Consultez ci-dessous notre liste de 12 stratégies de trading sur le Forex efficaces pour les débutants :

  1. Trading price action
  2. Stratégie de trading sur canal
  3. Stratégie de trading de tendance
  4. Trading de position
  5. Stratégie de spéculation sur séance
  6. Stratégie de scalping
  7. Spéculation sur l’amplitude
  8. Stratégie de carry trade
  9. Stratégie de breakout
  10. Trading de news
  11. Trading de retracement
  12. Trading de grille

1. Trading price action

Le trading price action est une stratégie qui met l’accent sur la prise de décision à partir des fluctuations de prix d’un certain instrument au lieu d’intégrer des indicateurs techniques (par exemple le RSI, la MACD, les bandes de Bollinger). Il existe une grande variété de stratégies de price action à votre disposition ; des breakouts aux inversions, des figures simples aux figures avancées en chandelier.

En général, les indicateurs techniques ne font pas partie d’une stratégie de price action, mais s’ils sont intégrés à la stratégie, ils ne devraient pas y jouer un grand rôle et plutôt être utilisés comme outil d’assistance. Certains traders aiment inclure de simples indicateurs, tels que les moyennes mobiles, car ils les aident à identifier la tendance.

Les avantages du trading price action sont que vos graphiques restent clairs et que le risque de pâtir d’une surcharge d’informations est réduit. Le fait d’avoir de nombreux indicateurs sur votre graphique peut vous envoyer des signaux contradictoires, ce qui risque de vous désorienter, surtout si vous êtes débutant.

La lecture d’un price action peut également vous procurer un meilleure intuition pour le marché et vous aider à identifier des modèles de façon plus efficace. Une autre raison pour laquelle le trading price action est particulièrement répandue chez les spéculateurs sur séance est le fait qu’il est plus adapté aux traders cherchant à gagner de l’argent sur des fluctuations à court terme. Dans la spéculation sur séance, vous devez prendre rapidement des décisions, ce qui est facilité par le fait d’avoir un « graphique clair » et de vous concentrer uniquement sur le price action.

Vous trouverez ci-dessous un exemple de stratégie de trading de breakout simple. 1,1772 était un important niveau de support et notre trader attendait qu’un breakout se produise, de sorte qu’une position courte sur EUR/USD puisse tirer profit du prochain mouvement en baisse. Nous pouvons voir que la tendance globale est en sa faveur (tendance baissière). Un breakout s’est produit et la paire de devises a chuté de plus de 70 pips avant de trouver finalement un support à 1,1700.

EURUSD chart with price action trading

Certains traders préfèrent ouvrir le trade dès que le prix s’établit sous le niveau de support clé (peut-être même avec un ordre Sell Stop), alors que d’autres traders attendront de surveiller le price action avant d’agir. De faux breakouts surviennent fréquemment, il est donc important d’avoir mis en place des règles de gestion du risque appropriées afin de savoir traiter ces événements.

2. Stratégie de trading sur canal

Les traders employant une stratégie de trading sur canal rechercheront des instruments apportant une consolidation sur un certain canal. En fonction de la période de temps sur laquelle vous tradez, ce canal peut aller de 20 pips jusqu’à plusieurs centaines de pips. Ce dont le trader a besoin est un support solide et des zones de résistance qui tiennent, c’est-à-dire un prix bondissant hors de la zone de support et un prix rejeté à la zone de résistance.

Les traders utilisant cette stratégie doivent rechercher des instruments de trading qui n’ont pas de tendance. Pour ce faire, vous pouvez simplement regarder le price action d'un instrument ou utiliser des indicateurs tels que les moyennes mobiles et l’indice directionnel moyen (ADX). Plus la valeur de l’ADX est faible, plus la tendance est faible.

Après avoir trouvé un instrument financier convenable, vous devez identifier le canal dans lequel cet instrument se consolide.

Une stratégie de trading sur canal classique vous dira de vendre lorsque le prix atteint la zone de résistance clé et d’acheter lorsqu’il atteint la zone de support clé. Certains traders se concentreront sur deux niveaux particuliers, alors que d’autres traderont sur des « bandes » ou des « zones ». Par exemple, si vous avez identifié 1,17 comme niveau de résistance clé, mais que le prix stagne souvent à 1,1690 ou 1,1695, vous pouvez souligner cette zone (1,1690 - 1,17) et commencer à y rechercher des occasions de vente. Si vous vous concentrez sur ce niveau en particulier, vous pourriez laisser échapper de bonnes occasions de trade, car les cours s’inversent souvent avant d’atteindre ce niveau.

Vous trouverez ci-dessous un exemple de paire de devises dans un trading sur canal (EUR/SEK). Les valeurs de l’ADX sont faibles la plupart du temps et nous pouvons voir que le prix a souvent rebondi hors de la zone de support 10,00 - 10,04 tout en ayant du mal à franchir la zone de résistance située entre 10,27 et 10,30.

EURSEK chart with range trading strategy

3. Stratégie de trading de tendance

Les stratégies de trading de tendance impliquent d’identifier des occasions de trade dans le sens de la tendance. L’idée sous-jacente est que l’instrument financier continuera à évoluer dans la même direction que sa tendance actuelle (haussière ou baissière).

Lorsque les prix sont constamment à la hausse (affichant des points hauts plus élevés), nous parlons d’une tendance haussière. À l’inverse, des prix à la baisse (l’instrument financier réalisant des points bas plus faibles) indiqueront une tendance baissière.

Les traders peuvent utiliser des outils d’assistance afin d’identifier la tendance, sauf lorsqu’ils regardent le price action. Les moyennes mobiles sont l’un des outils les plus répandus. Les traders peuvent simplement regarder si le prix se trade au-dessus ou en-dessous d’une moyenne mobile (la moyenne mobile de 200 jours est appréciée et très regardée) ou utiliser des croisements de moyennes mobiles.

Pour vous servir de ces derniers (qui peuvent également être utilisés comme signaux d’entrée), vous devrez définir deux moyennes mobiles : une rapide et une lente. Un exemple répandu est la moyenne mobile de 50 jours avec celle de 200 jours. Le passage de la première au-dessus de la deuxième pourrait indiquer le début d’une tendance haussière, et vice versa.

Vous trouverez ci-dessous un exemple avec la paire USD/JPY et deux croisements de moyennes mobiles (de 50 jours et de 200 jours).

USDJPY chart with trend trading strategy

4. Trading de position

L’objectif du trading de position est de réaliser des bénéfices sur des tendances à long terme tout en négligeant le bruit à court terme se produisant quotidiennement. Les traders qui emploient ce type de trading peuvent conserver des positions ouvertes pendant des semaines, des mois voire (dans de rares cas) des années.

C’est l’un des styles de trading les plus compliqués avec le scalping. Il exige de la part du trader de rester très discipliné, étant capable d’ignorer le bruit et de garder son calme même lorsque la position évolue contre leur intérêt sur plusieurs centaines de pips.

Imaginez par exemple que vous ayez eu des perspectives baissières sur des actions début 2018. Vous avez pris une position courte sur le S&P 500 au début de l’année, avec l’intention de conserver cette position ouverte tout le reste de l’année. Bien que vous pourriez vous réjouir des fluctuations de prix au début et à la fin de l’année, l’aventure de mars à septembre risque d’être une expérience douloureuse. Seuls quelques traders ont assez de contrôle de soi pour conserver leurs positions ouvertes sur une longue durée.

5. Stratégie de spéculation sur séance

Les spéculateurs sur séance ne conservent des trades que quelques secondes, comme le font les scalpers. Toutefois, leur journée de trading tend également à se concentrer sur une session spécifique ou une période particulière de la journée, moment où ils essaient d’intervenir sur des occasions. Alors que les scalpers peuvent utiliser un graphique à intervalle d’une minute pour trader, les spéculateurs sur séance ont tendance à utiliser n’importe quel intervalle entre 15 minutes et 1 heure.

Les scalpers ouvrent généralement plus de 10 trades par jour (certains traders très actifs peuvent arriver à ouvrir plus de 100 trades par jour), alors que les spéculateurs sur séance prennent habituellement plus de temps et essaient de trouver 2 ou 3 bonnes occasions par jour.

La spéculation sur séance pourrait vous convenir si vous aimez clôturer des positions avant la fin de la journée de trading, mais que vous ne souhaitez pas ressentir la forte pression qui accompagne le scalping.

6. Stratégie de scalping

Lorsqu’ils font du scalping, les traders essaient de tirer profit de petites fluctuations de prix intra-journalières. Certains traders ont un objectif de 5 pips par trade et la durée du trade peut varier de quelques secondes à quelques minutes. Les scalpers doivent être doués avec les chiffres et capables de prendre des décisions rapides, même en étant sous pression. Ils passent également plus de temps devant leur écran et ont tendance à se concentrer sur un seul marché ou quelques marchés spécifiques (par exemple en ne faisant du scalping que sur la paire EUR/USD ou que sur les contrats à termes sur l’indice S&P 500).

Être un scalper peut présenter des avantages : vous pouvez vous concentrer sur un marché sur une période spécifique et vous n’avez pas à vous soucier de conserver vos positions pendant la nuit ou d’interpréter des données fondamentales à long terme.

Cependant, le scalping s’accompagne d’une grosse pression, puisque vous devez être totalement concentré au cours de votre session de trading. De plus, il est plus facile de commettre des erreurs et de réagir émotionnellement lorsque vos trades ne durent que quelques minutes. Ce n’est donc peut-être pas le meilleur style de trading avec lequel faire ses premiers pas.

7. Spéculation sur l’amplitude

La « spéculation sur l’amplitude » est l’expression employée pour caractériser les traders qui ont tendance à conserver leurs positions ouvertes pendant plusieurs jours. Ils peuvent utiliser n’importe quel graphique, d’un intervalle d’une heure à un intervalle d’un jour, ou même d’une semaine. Les stratégies de trading répandues incluent le suivi de tendance, le trading sur canal ou le trading de breakout.

Les traders qui optent pour ce type de trading doivent faire preuve de patience et de discipline. Cela peut prendre plusieurs jours avant qu’une bonne occasion ne se présente, ou vous pouvez vous retrouver à conserver un trade ouvert pendant une semaine ou plus si vous laisser courir une perte. Certains traders n’ont pas la patience nécessaire et clôturent leurs trades trop tôt.

Si vous aimez analyser les marchés sans précipitation et si vous êtes à l’aise avec le fait de détenir des positions pendant des jours ou même des semaines, la spéculation sur l’amplitude peut être le style de trading qui vous convient. Cela vous donne également l’occasion d’inclure une analyse fondamentale (en essayant d’anticiper les mesures de politique monétaire ou les évolutions politiques), ce qu’il serait futile de faire pour du scalping.

8. Stratégie de carry trade

Un trader utilisant une stratégie de carry trade essaiera de tirer profit de la différence d’intérêt entre les deux devises qui constituent une paire.

Un trader peut acheter une devise avec un fort taux d’intérêt et vendre une devise avec un taux d’intérêt bas. Un exemple répandu est de prendre une position longue sur la paire AUD/JPY (à cause du taux d’intérêt historiquement élevé en Australie et historiquement bas au Japon). En procédant ainsi, le trader recevra un paiement du taux d’intérêt calculé selon la taille de sa position.

L’avantage d’une stratégie de carry trade est que vous pouvez recevoir des intérêts conséquents simplement en détenant une position. Bien sûr, il vous faut trouver le bon environnement de marché pour que cela fonctionne. Si la paire AUD/JPY connaît une forte tendance baissière et si vous détenez une position longue, le paiement des intérêts ne comblera pas le profit/perte total négatif.

Les carry trades rapportent bien dans un environnement de marché haussier lorsque les traders cherchent un risque élevé. Le yen japonais est une devise refuge traditionnelle. C’est la raison pour laquelle de nombreux carry trades impliquent de détenir une position courte sur le yen contre une devise « à risque ».

Toutefois, vous devez également bien connaître les caractéristiques de la devise que vous achetez. Par exemple, le dollar australien tire profit d’une hausse des cours des matières premières, le dollar canadien est corrélé de façon positive avec le prix du pétrole, etc.

Vous trouverez ci-dessous un graphique de la devise AUD/JPY avec, surlignée, la période où la paire de devises avait un très bon rendement. Un carry trade aurait sûrement été très judicieux sur cette période.

AUDJPY carry trade opportunity on price chart

9. Stratégie de breakout

Une stratégie de breakout vise à ouvrir un trade dès que le prix parvient à sortir de son canal. Les traders recherchent un fort momentum et le breakout réel est le signal pour ouvrir une position et tirer profit de la fluctuation du marché qui s’ensuit.

Les traders peuvent ouvrir des positions sur le marché, ce qui signifie qu’ils devront surveiller de près le price action ou bien passer des ordres Buy Stop ou Sell Stop. Ils passeront normalement l’ordre Stop juste en-dessous du niveau de résistance précédent ou au-dessus du niveau de support précédent. Pour définir leurs objectifs de sortie, les traders peuvent utiliser des niveaux classiques de support ou de résistance.

AUDJPY breakout strategy opportunity on trading chart

10. Trading de news

Le trading de news est une stratégie dans laquelle le trader essaie de tirer profit d’une évolution du marché déclenchée par un événement d’actualité important. Cela peut être n’importe quelle information, la réunion d’une banque centrale, la publication de données économiques ou encore un événement inattendu (une catastrophe naturelle ou une escalade de tensions géopolitiques).

Le trading de news peut s’avérer très risqué, car le marché a tendance à être extrêmement volatil à ces occasions. Vous constaterez également que le spread des instruments financiers touchés peut varier de façon significative. En raison de l’évaporation des liquidités, vous vous exposez à un risque de glissement : cela signifie que votre trade pourrait être exécuté à un prix bien pire que ce que vous pensiez ou que vous pourriez avoir du mal à vous sortir de votre trade au niveau que vous imaginiez.

Donc, maintenant que vous êtes conscient des risques, regardons comment vous pouvez trader des news.

Tout d’abord, vous devez déterminer quel événement vous souhaitez trader et quelle paire ou quelles paires de devises seront le plus touchées. Une réunion de la Banque centrale européenne aura le plus de répercussions sur l’euro. Toutefois, quelle paire de devises spécifique devriez-vous choisir ? Si vous vous attendez à une BCE belliqueuse qui indiquera une hausse de taux, il serait sensé d’opter pour une devise à faible rendement, telle que le yen japonais. La paire EUR/JPY serait alors le bon choix.

De plus, vous pouvez approcher le trading de news avec un biais ou sans aucun biais. Avec un biais, cela veut dire que vous avez une idée de la direction dans laquelle pourrait évoluer en fonction de la façon dont l’événement se déroule. À l’opposé, le trading de news sans biais signifie que vous essaierez de saisir le mouvement important indépendamment de sa direction.

Vous trouverez ci-dessous un exemple des effets de la publication des chiffres de l’emploi non agricole aux États-Unis (NFP) en juillet sur l’US500.

US500 trading chart with news trading example

11. Trading de retracement

Le trading de retracement inclut des modifications temporaires dans la direction d’un certain instrument financier. Les retracements ne doivent pas être confondus avec les inversions ; alors que ces dernières indiquent une évolution importante dans la tendance, les retracements ne sont que des reculs temporaires. En faisant du trading de retracement, vous tradez toujours dans la direction de la tendance. Vous essayez de capitaliser sur des inversions de prix à court terme au sein d’une grande tendance de prix.

Il existe plusieurs façons de trader des retracements. Par exemple, vous pouvez utiliser des courbes de tendances. Regardons le graphique sur l’US500 ci-dessous. L’indice a une claire tendance haussière et la courbe de tendance croissante aurait pu servir d’occasion d’achat (lorsque le cours atteint la courbe de tendance réelle).

Les retracements de Fibonacci sont un autre outil apprécié pour trader des retracements, notamment les niveaux 38,2 %, 61,8 % et 78,6 %.

US500 retracement trading chart

12. Trading de grille

Le trading de grille implique de passer plusieurs ordres au-dessus et en-dessous d’un certain prix. L’idée sous-jacente est de tirer profit de la volatilité en passant des ordres d’achat et de vente à intervalle régulier au-dessus et en-dessous du niveau de prix défini (par exemple tous les 10 pips au-dessus et en-dessous).

Si le prix évolue dans une direction, votre position prend de l’ampleur et votre profit/perte flottant également. Le risque est évidemment que vous pouvez avoir de faux breakouts ou une inversion soudaine.

AUDUSD grid trading chart

Comment comparer les stratégies sur le Forex ?

Chaque trader doit essayer d’identifier ses propres atouts. Il peut s’agir d’un lot de compétences qu’il possède.

Par exemple, certains traders peuvent avoir une faible capacité d’attention, mais jongler vite avec les chiffres et savoirt très bien gérer le stress du trading intra-journalier. Alors qu’un trader avec un style de trading différent peut ne pas être capable de travailler efficacement dans ce type d’environnement, mais plutôt être un stratège doué sachant toujours garder une vision d’ensemble.

Pour les traders débutants, il est particulièrement important d’identifier quelles compétences ils possèdent et d’adapter la stratégie de trading en fonction de la personnalité de chaque individu, et non le contraire. Le trading sur le Forex offre de nombreux avantages, il vous incombe donc de comparer les stratégies qui vous conviennent le plus.

 

Comment trouver quelle stratégie de trading sur le Forex vous convient ?

Testez-les dans un environnement de démonstration avec des fonds virtuels. Lorsque vous aurez le sentiment d’avoir trouvé celle qui vous correspond le plus, vous pouvez également envisager de la tester dans un environnement réel. Mais le processus ne se termine pas là pour autant.

Certains traders peuvent se dire que la spéculation sur séance est faite pour eux et finalement passer au trading sur l’amplitude plus tard dans leur carrière. L’environnement du marché est en constante évolution, et les traders ainsi que leur préférences font exactement de même.

En outre, vous pouvez passer l’un des nombreux tests de personnalité gratuits sur Internet, ce qui peut vous offrir davantage d’informations.

 

 

Ces informations ne doivent pas être considérées comme une recommandation, ni une offre d’achat ou de vente, ni la sollicitation d’une offre d’achat ou de vente de tout titre, produit financier ou instrument, ou d’une participation à toute stratégie de trading. Les lecteurs doivent obtenir des conseils par eux-mêmes. La reproduction ou la redistribution de ces informations est interdite.



Milan Cutkovic

Milan Cutkovic

Milan Cutkovic possède plus de huit années d’expérience dans le trading et l’analyse de marché sur le Forex, les indices, les matières premières et les actions. Il a fait partie des premiers traders acceptés dans le programme de sélection Axi qui identifie les traders très talentueux et les aide à se développer professionnellement.

En plus d’être trader, Milan rédige des analyses quotidiennes pour la communauté Axi, en mettant à profit ses connaissances approfondies des marchés financiers afin d’offrir des visions et des commentaires uniques. Aider les autres à obtenir plus de réussite dans leur trading le passionne ; il partage ainsi ses compétences en apportant sa contribution dans des livres électroniques complets sur le trading et en publiant régulièrement des articles pédagogiques sur le blog Axi. Son travail est souvent cité dans des journaux et portails de médias internationaux de premier plan.

Milan est fréquemment cité et mentionné dans de nombreuses publications financières, dont Yahoo Finance, Business Insider, Barron’s, CNN, Reuters, le New York Post et MarketWatch.

Vous pouvez le trouver sur: LinkedIn


More on this topic

En savoir plus

Prêt à tradez votre avantage?

Commencez à trader avec un courtier mondial et primé.

Démo Créez un compte réel