Qu’est-ce que le trading de matières premières et comment les trader ?

Commodities /
Milan Cutkovic

Qu’est-ce que les matières premières ?

Une matière première est un matériau brut ou un produit agricole qui peut être acheté ou vendu sur le marché ouvert.

Les matières premières peuvent être classées dans deux catégories : les « soft commodities » et les « hard commodities ». Les « soft commodities » sont typiquement des produits agricoles tels que le café, le sucre, le blé, le coton et le soja. Les « hard commodities » sont extraites du sol, comme les divers métaux précieux (or, argent, palladium, minerai de fer, cuivre) et les produits énergétiques (pétrole, gaz naturel, uranium).

Le prix d’une matière première est déterminé par l’offre et la demande, comme le prix de tout autre bien ou produit. Toutefois, il existe des facteurs uniques qui peuvent influencer le prix de nombreuses matières premières. Par exemple, les produits agricoles seront fortement touchés par les conditions météorologiques (sécheresse, fortes pluies et catastrophes naturelles).

D’autres produits, tels que le pétrole, peuvent connaître des fluctuations de prix considérables à cause de facteurs géopolitiques, tels qu’un conflit ou une guerre survenant dans un pays producteur de pétrole majeur. Les prix du pétrole sont également fortement influencés par les décisions de l’OPEP, un cartel constitué de quelques-uns des plus grands pays producteurs de pétrole au monde.

Les matières premières servent souvent de composants clés pour des biens divers (par exemple, le lithium est utilisé dans la production de téléphones portables) et sont standardisées sur la qualité et la quantité, ce qui les rend plus faciles à trader.

 

Qu’est-ce que le marché des matières premières ?

Un marché de matières premières est le lieu où les acheteurs et les investisseurs se rencontrent pour acheter et vendre des matières premières (des deux catégories).

Les matières premières sont tradées sur deux types de marchés :

  • Le marché des matières premières au comptant, également appelé marché physique, est le lieu où des biens sont achetés et vendus pour une livraison immédiate.
  • Les marchés des produits dérivés sur matières premières sont des Bourses centralisées où les produits financiers reposant sur diverses matières premières sont tradés sous forme de contrats à terme, de forwards et de contrats d’options.

Les principales Bourses de matières premières :

  • La Chicago Mercantile Exchange (CME) a été établie en 1898 sous le nom de « Chicago Butter and Egg Board ». Elle a évolué au fil du temps pour devenir l’une des Bourses financières les plus importantes au monde. Mis à part les matières premières, elle se spécialise également dans les taux d’intérêt, les capitaux propres et les contrats à terme sur devises. Bien que plus de 90 % du volume tradé sur la CME soit réalisé de façon électronique, la Bourse fonctionne toujours à la criée, où les traders lancent des ordres dans la salle des marchés.
  • La Tokyo Commodity Exchange (TOCOM) est la plus grande Bourse de contrats à terme sur matières premières du Japon et l’une des plus importantes en Asie. Elle a été fondée en 1984 grâce à une fusion. La TOCOM propose des contrats à terme sur des produits divers, allant des métaux précieux et du pétrole aux « soft commodities ».
  • La London Metal Exchange (LME) est l’une des plus importantes Bourses de contrats à terme pour les produits métalliques. Elle propose des produits dérivés financiers sur l’aluminium, le cuivre, le zinc, le nickel, le plomb, l’étain et davantage. Bien que la plupart du trading soit effectué de façon électronique, c’est la seule Bourse d’Europe qui utilise encore une salle des marchés physique où tout se passe à la criée.
  • La New York Mercantile Exchange (NYMEX) est une Bourse de contrats à terme située à New York et détenue par le CME Group. Elle se spécialise dans les produits énergétiques tels que le charbon, l’électricité, le pétrole brut, le fioul domestique, le gaz naturel et le propane.

 

Qu’est-ce que le trading de matières premières ?

Lorsque vous tradez une matière première, vous spéculez sur l’évolution du prix d’un actif physique brut tel que l’or ou le pétrole. De nombreux facteurs, notamment l’offre et la demande, influenceront le prix du marché.

La compréhension des acteurs du marché et de leurs objectifs est la première étape pour comprendre ce qu’est le trading de matières premières.

Il existe des millions de traders et de sociétés prenant part au trading de matières premières dans le monde entier avec des objectifs divers, mais nous pouvons les séparer en deux catégories : les hedgers et les spéculateurs.

1. Les hedgers

Un hedger est un individu ou une société qui trade sur les marchés d’or physique et des produits dérivés. La plupart des hedgers sont des producteurs de matières premières, des grossistes et des marchands au détail de biens manufacturés. Ils ont tous une chose en commun : ils sont affectés par les fluctuations de prix des matières premières.

Afin de réduire ce risque, ils utilisent des produits dérivés financiers tels que les contrats à terme. Leur objectif n’est pas de tirer profit de la spéculation, mais plutôt d’éviter des conséquences négatives causées par la volatilité des prix des matières premières dont ils s’occupent.

Imaginez un agriculteur qui stocke une quantité de maïs en raison d’une excellente moisson. Avant qu’il ne vende son maïs, le cours de celui-ci peut monter ou chuter. Afin de se prémunir de ces fluctuations de prix, l’agriculteur peut vendre le maïs sur la Bourse de contrats à terme. Si les prix baissent, il obtiendra moins de la vente de son maïs physique, mais les bénéfices qu’il réalisera sur sa position sur le marché à terme compensera cette perte. Si les prix montent, sa position sur le marché à terme occasionnera une perte, mais il gagnera davantage grâce à ses ventes de maïs physique.

Par conséquent, les hedgers ne cherchent pas activement à tirer profit du marché à terme. Au lieu de cela, ils essaient de se protéger contre les évolutions de prix défavorables.

2. Les spéculateurs

Les spéculateurs constituent une vaste catégorie comprenant aussi bien des traders au détail gérant leurs économies que des fonds spéculatifs de plusieurs milliards de dollars. Ils ont tous le même objectif : gagner de l’argent en prévoyant les fluctuations de prix. Les spéculateurs sont des acteurs du marché importants, car leurs opérations augmentent la liquidité et rendent le marché plus efficace.

Qu’est-ce qui fait évoluer le prix des matières premières ?

  • L’offre et la demande : La règle fondamentale du marché est que si la demande croît, les prix de la matière première montent. L’offre et la demande sont liées aux revenus et à la population, aux coûts de production des matières premières et aux actions des gouvernements et des organisations de producteurs.
  • La production des matières premières : La production des matières premières est influencée par des facteurs naturels tels que les conditions météorologiques et l’état des cultures, ainsi que par les terres, les contraintes du trade, les subventions, les taxes et les facteurs liés à la production, tels que les procédures opérationnelles et le développement d’outils et de technologies agricoles.
  • Les coûts de production : Les coûts de production des matières premières comprennent les matériaux, la main-d’œuvre, la recherche et le développement, l’assurance, les droits de permis, les taxes et beaucoup d’autres. Un accroissement de ces coûts touchera directement le prix de la matière première en cours de production.
  • La croissance économique : La prospérité d’un pays est un indicateur du pouvoir d’achat de sa population. Cet effet est plus évident dans les pays qui sont d’importants producteurs ou consommateurs. Au fur et à mesure que l’économie croît et s’urbanise, les gens consomment typiquement plus de matières premières.

 

Comment fonctionne le trading de matières premières ?

Le trading de matières premières a lieu sous forme de contrat pour la différence (CFD). Un trade de CFD est simplement un accord entre l’acheteur et le vendeur pour réaliser une transaction à un prix déterminé et à une date définie.

Les CFD ne vous confèrent pas la propriété de l’actif sous-jacent (par exemple un lingot d’or). À la place, vous tradez un « contrat à terme » reposant sur l’évolution des prix en temps réel de l’actif sous-jacent. Par conséquent, si le prix d’achat de l’or monte, le prix tradé en fera autant.

Un trader ouvre une position d’achat s’il pense que le prix va augmenter ou une position de vente s’il croit qu’il va baisser.

Quelle est la différence entre les CFD sur matières premières cash, les CFD à terme et les CFD au comptant ?

La différence principale entre les tradings de CFD cash, à terme et au comptant est le modèle de pricing.

  • Les CFD sur matières premières cash : Une matière première cash est un produit réel livré en échange d’un paiement. Le contrat pour une matière première cash précise la quantité exacte de celle-ci devant être livrée, la date de livraison et le prix. Les sociétés spéculent sur le prix spécifique d’une matière première qu’ils prévoient d’utiliser puis concluent un contrat sur les matières premières cash.
  • Les CFD sur matières premières à terme : Le prix à terme d’une matière première est un prix prédéfini et fixe pour la future transaction. Ce prix à terme repose sur le prix au comptant actuel de la matière première auquel est ajouté le coût de stockage ou de transport sur la période précédant la livraison. Les intérêts, l’assurance et d’autres frais accessoires sont tous inclus dans le coût de stockage ou de transport.
  • Les CFD sur matières premières au comptant : Le prix au comptant d’une matière première est la cotation actuelle pour un achat, un paiement et une livraison immédiats (au comptant) de cette matière première.

 

Pourquoi trader les matières premières ?

Les traders et les investisseurs tradent les matières premières pour des motifs différents. Certains sont attirés par la forte volatilité de certaines matières premières qui peut conduire à de plus grands rendements. Toutefois, la probabilité de plus grands rendements s’accompagne toujours d’un risque plus élevé.

Les autres acteurs du marché considèrent les matières premières comme une couverture contre l’inflation. L’or fait partie des instruments les plus populaires que les investisseurs utilisent pour se prémunir d’une croissance de l’inflation.

Les matières premières peuvent également contribuer à la diversification. Les investisseurs les plus exposés sur les actions et les obligations pourraient souhaiter ajouter des matières premières à leur portefeuille afin de réduire leur exposition à seulement deux classes d’actifs. Les traders peuvent envisager d’ajouter à leur liste d’instruments financiers le pétrole, l’or ou le cuivre, afin d’élargir leurs horizons ou de tester leur stratégie sur différents instruments. Cela peut s’avérer utile si la principale classe d’actifs qu’ils tradent connaît une faible volatilité ou un environnement de marché défavorable à leur stratégie de trading.

 

Comment trader les matières premières

Le marché des matières premières est accessible à tous ceux ayant une connexion Internet et disposant d’un ordinateur ou d’un smartphone. Il est possible de commencer avec des fonds assez limités. Voici un guide rapide, étape par étape, expliquant comment trader les matières premières en utilisant des CFD :

  1. Choisissez un courtier digne de confiance : Cherchez un courtier autorisé et réglementé qui a une bonne réputation sur le marché et qui propose l’éventail complet de matières premières que vous souhaitez trader.
  2. Ouvrez un compte de trading : Une fois que vous avez choisi votre courtier, vous devrez ouvrir un compte de trading. Cette procédure devrait être simple et gratuite. Veuillez noter qu’un courtier digne de confiance exigera de vérifier votre identité par mesure de sécurité et de protection contre la fraude.
  3. Créditez votre compte : Une fois votre compte vérifié, il vous faudra déposer des fonds afin de commencer à trader. La plupart des courtiers acceptent les dépôts dans les devises courantes, y compris l’USD, l’EUR et la GBP.
  4. Choisissez un CFD sur matières premières à trader : Choisissez la matière première que vous souhaitez trader. Le pétrole, l’or, le cuivre et le gaz naturel font partie des instruments les plus populaires.
  5. Trouvez votre stratégie de trading : Cela consiste à décider combien vous souhaitez investir, à définir des ordres Stop Loss et des ordres Take Profit, et à déterminer votre tolérance au risque. Vous devriez également estimer combien vous êtes prêt à perdre si un trade n’évolue pas en votre faveur.
  6. Passez votre trade : Cela consiste à choisir le montant que vous souhaitez investir et la direction du trade (achat ou vente), et à définir vos ordres Stop Loss et Take Profit.
  7. Suivez votre trade : Une fois que vous avez ouvert un trade, surveillez de près sa performance, afin de pouvoir limiter les pertes et protéger les bénéfices.

Si vous débutez dans le trading de matières premières, il est important de bien vous renseigner sur le fonctionnement du marché et les risques inhérents. Vous devriez également envisager de commencer votre parcours d’investissement par un petit montant que vous êtes prêt à perdre si le trade évolue en votre défaveur.

 

Quels sont les avantages du trading de matières premières ?

Les matières premières font partie des produits les plus tradés au monde. En voici les raisons :

  • La liquidité : La présence de teneurs de marché, de spéculateurs, de hedgers et de sociétés sur le grand marché des produits dérivés sur les matières premières en fait un marché fortement liquide. Cela signifie que les traders peuvent facilement acheter et vendre, c’est-à-dire prendre des positions et les clôturer quand bon leur semble. Cela veut également dire que le marché est plus ouvert et transparent, que le coût de trading de l’instrument est moins élevé que sur les marchés non liquides et qu’il ne peut pas être facilement manipulé.

    Certaines matières premières sont plus liquides que d’autres. Par exemple, l’or et le pétrole font partie des instruments les plus tradés dans le monde. En revanche, les matières premières telles que le maïs et le soja sont moins liquides, et les mouvements de prix peuvent être plus imprévisibles.
  • Une faible marge : Le dépôt de marge requis pour commencer à trader des contrats à terme peut n’être que de 5 à 10 % de la valeur totale du contrat. Une plus faible exigence de marge permet aux traders de contrôler de plus grandes positions avec moins de capital utilisé comme marge.
  • Des possibilités de couverture : Les acteurs du marché exposés sur les matières premières physiques peuvent chercher à réduire leur risque en tradant sur le marché des produits dérivés. Au lieu de chercher à tirer profit de leurs positions, leur objectif est de se protéger contre les fluctuations de prix défavorables.
  • La diversification du portefeuille : Les investisseurs se sentant surexposés sur une certaine classe d’actifs, telle que les actions, peuvent choisir d’investir dans les matières premières afin de diversifier leur portefeuille. Ils peuvent le faire par le biais :
  1. De fonds négociés en Bourse (ETF) sur l’or, le pétrole ou toute autre matière première
  2. De positions à terme reposant sur l’or, le pétrole ou toute autre matière première
  3. D’actions d’une société productrice de matières premières (soit une société spécialisée, comme une société minière aurifère majeure, soit un producteur largement diversifié)
  4. De positions sur CFD reposant sur un contrat à terme sur matières premières
  • Une protection contre l’inflation : Les prix des matières premières ont tendance à monter dans les périodes de forte inflation. L’or est l’une des couvertures contre l’inflation les plus connues et la demande de la part des investisseurs a tendance à s’envoler lorsque l’inflation augmente.

 

Quels sont les inconvénients du trading de matières premières ?

  • La volatilité : Les matières premières sont des produits volatils. La volatilité peut conduire à plus d’occasions de trade, mais également à un plus grand risque.
  • Les événements inattendus : Les événements majeurs (tels qu’une instabilité géopolitique ou des catastrophes naturelles) qui peuvent influencer le cours d’une matière première ont rarement des signes précurseurs ; ils prennent les traders par surprise. Bien que ce risque ne puisse être totalement évité, les traders peuvent utiliser des ordres Stop Loss pour limiter leurs pertes.
  • Le manque d’expérience du marché : Les débutants dans le trading de matières premières devraient rechercher les produits disponibles, leurs caractéristiques et les facteurs qui influencent leur prix. Ils peuvent trouver plus bénéfique de commencer à trader des produits fortement liquides, tels que l’or ou le pétrole. Les produits moins liquides, comme le sucre ou le soja, ont tendance à avoir des fluctuations de prix irrégulières et moins d’informations disponibles.

 

 

Ces informations ne doivent pas être considérées comme une recommandation, ni une offre d’achat ou de vente, ni la sollicitation d’une offre d’achat ou de vente de tout titre, produit financier ou instrument, ou d’une participation à toute stratégie de trading. Cette documentation a été réalisée sans tenir compte de vos objectifs, de votre situation financière et de vos besoins financiers. Aucune référence à des performances antérieures et à des prévisions ne constitue un indicateur fiable pour des résultats futurs. Axi ne fait aucune déclaration et décline toute responsabilité concernant l’exactitude et l’exhaustivité du contenu de cette publication. Les lecteurs doivent obtenir des conseils par eux-mêmes.

FAQ


Qu’est-ce que les prix au comptant pour les matières premières ?

Le prix au comptant d’une matière première est le prix au comptant local pour un achat et une livraison immédiats (« on the spot »). Les transactions du marché au comptant sont réglées en quelques jours.


Qu’est-ce que les prix à terme pour les matières premières ?

Le prix à terme d’une matière première est un accord sur un prix prédéterminé pour une transaction future. Il est calculé en ajoutant au prix comptant actuel de la matière première le coût du stockage ou du transport dans la période transitoire avant la livraison. Cela inclut les intérêts, l’assurance et les autres coûts accessoires.


Le trading de matières premières est-il bénéfique pour les débutants ?

Le trading de matières premières peut être un excellent choix pour les débutants en raison de sa commodité et de sa flexibilité. Les plateformes de trading en ligne de matières premières sont simples à utiliser et intuitives. Les investisseurs peuvent avoir accès à des ressources telles que des cotations en direct, des graphiques, des actualités sur le marché à terme, des plateformes de recherche et de trading, et même une assistance en ligne utilisant l’intelligence artificielle et l’automatisation.

Chez Axi, nous voulons être sûrs que tous les nouveaux traders disposent des outils et des connaissances essentiels pour prendre des décisions judicieuses et devenir des traders rentables. Veuillez consulter nos formations, nos vidéos et nos guides pour savoir comment trader les matières premières.


Combien d’argent faut-il pour commencer à trader les matières premières ?

Le montant requis pour commencer à trader est déterminé par deux facteurs : le dépôt minimal et la marge initiale.

Le dépôt minimal est le montant des fonds nécessaires pour ouvrir un compte de trading.

La marge initiale est le montant nécessaire pour exécuter un trade et le garder ouvert. Lorsque vous tradez les matières premières avec Axi, les exigences de taux de marge initiale se situe entre 5 % et 10 %.


Quel effet de levier maximal puis-je utiliser pour trader des matières premières ?

L’effet de levier permet aux traders de prendre une position sur une matière première particulière en ne fournissant qu’une fraction de la valeur totale du trade en tant que marge. Le niveau maximal d’effet de levier auquel un trader peut avoir accès dépend de sa région et des réglementations spécifiques régissant le trading dans cette zone. Ces ratios d’effet de levier multiplient à la fois les bénéfices et les pertes potentielles. Il est donc important pour les traders de gérer soigneusement leur risque et d’utiliser l’effet de levier de manière responsable. Assurez-vous de consulter le calendrier des produits de votre courtier pour voir l’effet de levier maximal disponible.


Les matières premières sont-elles un investissement à haut risque ?

Le risque dans le trading de matières premières découle de la dynamique d’offre et de demande du marché. Les tendances du marché sont imprévisibles puisque les prix des matières premières peuvent être influencés par absolument tout, des conditions météorologiques aux épidémies en passant par les catastrophes naturelles. Vous devez en tenir compte dans votre gestion du risque.


Quels CFD sur matières premières sont disponibles chez Axi ?

Veuillez consulter notre calendrier des produits pour obtenir la liste complète des CFD sur matières premières cash, des CFD sur matières premières à terme et des CFD sur bullions au comptant qui sont disponibles pour le trading avec Axi.



Milan Cutkovic

Milan Cutkovic

Milan Cutkovic possède plus de huit années d’expérience dans le trading et l’analyse de marché sur le Forex, les indices, les matières premières et les actions. Il a fait partie des premiers traders acceptés dans le programme de sélection Axi qui identifie les traders très talentueux et les aide à se développer professionnellement.

En plus d’être trader, Milan rédige des analyses quotidiennes pour la communauté Axi, en mettant à profit ses connaissances approfondies des marchés financiers afin d’offrir des visions et des commentaires uniques. Aider les autres à obtenir plus de réussite dans leur trading le passionne ; il partage ainsi ses compétences en apportant sa contribution dans des livres électroniques complets sur le trading et en publiant régulièrement des articles pédagogiques sur le blog Axi. Son travail est souvent cité dans des journaux et portails de médias internationaux de premier plan.

Milan est fréquemment cité et mentionné dans de nombreuses publications financières, dont Yahoo Finance, Business Insider, Barron’s, CNN, Reuters, le New York Post et MarketWatch.

Vous pouvez le trouver sur: LinkedIn


More on this topic

En savoir plus

Prêt à tradez votre avantage?

Commencez à trader avec un courtier mondial et primé.

Démo Créez un compte réel